Photo sportive avec le Fuji X-Pro2

En photo de sport, on utilise plutôt la grosse artillerie en matière d’appareil photo, boitier réflexe à cadence élevée de prise de vue, objectifs imposants et grande ouverture.

Samedi 20 mai, la première équipe du Genève Rink-Hockey Club se rend à Diessbach pour y défier le champion Suisse en titre et la meilleure équipe de la ligue au terme de la saison régulière. C’est le 3e match de la demi-finale et donc le dernier obstacle avant d’atteindre la finale. La saison n’a en rien été simple pour Genève. Des débuts difficiles poussent les dirigeants à changer d’entraineur en novembre 2016. L’équipe trouve son jeu, se développe et atteint les play offs, mais à la 7e place de la saison régulière, avec un compteur loin derrière les hommes de Diessbach qui ont pratiquement tout gagné.

Ce samedi donc, une vingtaine de supporters quittent Genève avec tambour, trompettes et corne de brume pour encourager leur équipe en terres Seelandaises. Ce sera l’occasion d’essayer un reportage photos différent, entre supporters et joueurs avec le Fuji X-Pro2 et 3 focales fixes uniquement (12, 23 et 56 mm). Un boitier taillé pour le reportage, mais pas vraiment pour le sport et pourtant …

Au final, un résultat très intéressant. Moyennant une bonne configuration des options du boitier, très peu d’images sont ratées et si elles le sont, c’est bien souvent à cause de l’auto-focus qui n’est pas du même niveau d’un reflex. Autre point faible, le viseur numérique, totalement exclut en photo de sport.

A découvrir dans la galerie.


Pour l'ensemble du site © 2017 Didier Rossel. Tous droits réservés.

Adapté de Workaholic,Graph Paper Press